Accueil » Recouvrement d’Âme

Recouvrement d’Âme

Une perte d’âme

En chamanisme, tout évènement, situation, ayant causé un choc émotionnel, ou physique, un traumatisme, peut avoir comme effet qu’une partie de l’âme quitte le corps afin de pouvoir ”survivre” à cette expérience. C’est ce que le chaman nomme une perte d’âme.

Au fil des années, nous pouvons ressentir alors un manque intérieur. Comme si nous étions déconnecté de nous-même, de nos émotions. Nous nous sentons vides, pas tout à fait là, pas tout à fait dans le présent. Bloqué pour créer, pour construire. Cette envie de revenir à une époque où nous nous sentions épanouis dans notre vie, dans notre corps, résonne en nous.

La perte d’âme est très souvent considérée par les chamans du monde entier comme une cause majeure de détresse, voir de ”maladie”.

Pour le chaman, l’âme est fragmentée en qualités de l’âme, ou vertus. Ces qualités sont par exemple : la joie, l’amour, la lucidité, le bonheur, l’innoncence. Ou la justesse, le bien-être, la paix intérieure, la spontanéité, la lumière, la vérité, la gloire, la gaieté, le Masculin Sacré, le Féminin Sacrée, etc…

Autant de qualités d’âme qui correspondent toutes à notre individualité, notre essense profonde, notre enfant intérieur

Le chaman reconstitue alors les fragments perdues de l’âme que la personne a perdu au fil du temps. L’objectif est qu’elle reprenne son véritable pouvoir, qu’elle soit pleine et entière. Le chaman, en sa qualité d’aide à la communauté, aide la personne à reprendre sa place dans sa vie au quotidien. C’est ce que le chaman nomme ”le recouvrement d’âme”, recouvrer des fragments d’âme perdus.

Bien évidement les fragments perdues de l’âme sont à prendre au sens figuré du terme. Pour retrouver, recouvrer, nos qualités d’âme, il est s’agit de se reconnecter dans sa globalité à son âme.

recouvrement d'âme

Recouvrer son âme, se reconnecter

Un recouvrement d’âme peut se faire, trés souvent d’ailleurs, en plusieurs fois, plusieurs séances. Ceci s’explique en fonction des évènements vécus de la personne, en fonction des informations reçues lors du voyage chamanique de recouvrement. Tout cela dans l’objectif d’intégrer fragment par fragment les parties perdues de l’âme retrouvées, de reconnecter l’âme dans sa globalité.

Avant tout recouvrement d’âme, il est donc nécessaire pour le chaman de prendre connaissance de la problèmatique. Le chaman doit avoir un échange avec la personne. Le chaman doit pouvoir réponde à toutes les questions : la personne doit être en totale confiance.

Chaque séance de recouvrement d’âme dure, en moyenne généralement constatée, 2h. Le chaman effectue un voyage chamanique. Accompagné du son du tambours ou de chants chamaniques, le chaman voyage à la recherche d’informations dans les différents dimensions. Lors du voyage, le chaman est régulièrement aidé par les animaux de pouvoir (les siens ou ceux de la personne en fonction de ce qui ce déroule).

La partie la plus importante et délicate d’une séance de recouvrement d’âme est le rituel de restitution. Le chaman, en général aidé de prières, de gestes précis et de son hochet, intégre au niveau du chakra du coeur et la partie coronal de la personne, les fragments d’âme retrouvées. Le chaman souhaite ensuite la bienvenue à ces fragments recouvrés. Ces fragments pourront compléter à nouveau la pleine âme de la personne.

Chaque séance de recouvrement d’âme se déroule en pleine conscience. Le nombre de séances nécessaire à un recouvrement d’âme total est défini après la 1ère séance. En fonction de ce que le chaman aura perçu lors de la 1ère intégration des fragments perdus de l’âme, et surtout, en fonction de l’intégration des ressentis par la personne elle-même. Le dialogue, l’échange et le partage sont primordiales entre le chaman et la personne.

Afin d’éviter un trop plein émotionnel, un déficit énergetique, ou encore un mal être les jours qui suivent un recouvrement, il est primordial pour le chaman d’accompagner la personne à intégrer ses ressentis en conscience après une séance. Chaque séance de recouvrement d’âme s’accompagne généralement donc de soins vibratoires.

Ces soins vibratoires sont nécessaires afin de libérer des mémoires erronées, reboucher des failles énergétiques. Il est fondamental d’harmoniser la circulation énergétique de la personne après un recouvrement d’âme : l’âme doit être totalement reconnectée avec la Mère Terre et le Ciel.


Le recouvrement d’âme n’est pas un sujet léger. Beaucoup pense qu’une partie de leur âme n’est plus là à un moment donner de leur existence, et c’est bien évidement complétement faux. Si vous souhaitez avoir un conseil, si vous ressentez un besoin en vous, il est trés important d’en discuter avec un praticien chamanique avant, vous pouvez suivre le lien suivant : demander conseils à Levi.


A consulter également :

Chamanisme : origine, philosophie, définition

Qu’est qu’un chaman / chamane ?

Voyage chamanique : principes, déroulement et avantages

Animaux de pouvoirs : pourquoi et comment rencontrer son animal de pouvoir